Caraibes annonces
Publié le - 1214 vues -

Se loger en République dominicaine

Un petit tour dans la ville

Envie d’une toute nouvelle vie ? Choisissez la République dominicaine, un pays de destination très apprécié. Pour vous en faire rêver, suivez ce guide, les villes plus fréquenté du pays. Mais, un petit conseil, passez-y quelques jours au moins, pour avoir une petite idée de ce qu’est la vie là bas. C’est valable avant de s’installer dans n’importe quelle ville ou pays. Decouvrez la villa las terrenas, où vous pourrez vous y installer.

A Santo-Domingo (Saint-Domingue), nous avons: Barahona - Santa Cruz de Barahona, Jarabacao, Santiago de los Caballeros, Puerto Plata – Sosua y Cabarete .

Santo-Domingo, est la capitale officielle du pays, il donne sur la mer des Caraïbes, à l'embouchure de la rivière Ozama. Habitée par plus de 3,5 millions de personnes, en termes d’économie, c’est là bas qu’est regroupée toute infrastructure économique. Tout est comblé, en matière de transports (dont un métro), restaurants, culture, commerce et d’opportunités d’emploi.

- Barahona - Santa Cruz de Barahona -:

Particularité : forêts de pins, les sites naturels écologiques sans pareil, sa baie, ses plages, si vous aimez la nature, vous vous y plairez.

Ressources : mine de Larimar, plantation de café, textiles destinés à l’exportation, le sucre.
Un port est juste à 5 min de a ville, et un aéroport à 10 min, donc vous ne serez pas isolé des autres villes des Caraïbes.

- Jarabacao: deuxième plus grande ville de la province de La Vega,
Particularité : dominé par la nature et la simplicité, ressources ; plantation de poivre, fraises, café et piments. Cette destination est peut-être idéale pour les expatriés qui cherchent à revenir aux sources, dans un environnement dominé par la nature en général et la simplicité.

- Santiago de los Caballeros : deuxième plus grande ville du pays, plus de 700 000 habitants.
Ressource : l’agriculture, l’élevage, le tourisme et depuis quelque temps les services tiennent une grande place dans l’économie locale.

Un problème d’eau et d’électricité est encore subi par la population.

- Puerto Plata – Sosua : se trouve au nord du pays ;
Particularités : zones touristiques. Plages de sable fins très populaires, un bel endroit à vivre.

- Cabarete: village touristique est l’endroit idéal pour vous installer.

Particularité : idéales pour les sports extrêmes, défiant les vagues et vents
A Las Terranas, on citera Samaná, Punta Cana/Bavaro, Bayahibe, La Romana
Tout le monde coure vers las Terrenas, touristes ou locaux, cela doit vous donner une petite idée de comment est la ville. Elle se trouve au milieu de la Péninsule de Samana. Plages de sable fin, eaux chaudes et claires comme du cristal, hôtels et autres infrastructures modernes, tels sont se que vous pouvez trouver dans la ville.

- Samaná: un lieu très touristique.
Particularité : rassemble montagne et mer, lieu où passent les baleines chaque année, ce qui attire davantage de touriste, plages, idéale pour les amoureux de la nature,

- Punta Cana/Bavaro : station balnéaire de l’île
Particularité: station balnéaire de l’île qui se présente sous forme de plages, régions côtières et jungle, La nuit, la ville ne s’endort, pas, elle est très mouvementée.

Son aéroport international a fait d’elle le lieu plus fréquenté de l’île, en effet, des millions de voyageurs y passent chaque année.
Là bas se trouve une zone privée, appartenant à de riches investisseurs américains qui ont sur faire du lieu un point touristique, moderne et tournée vers l’écologie.

- Bayahibe : Elle reçoit beaucoup de touriste chaque année mais pas autant qu’à Punta Cana.
Revenu économique : le tourisme.

- La Romana : un bel endroit à vivre mais il faut avoir les poches pleines. Lieu rêvé des milliardaires de partout le monde. Volupté et luxe vous accueilleront.

Elle possède ses propres greens de golf et son aéroport international.

Comment trouver un logement

Passons maintenant aux choses sérieuses : trouver un logement. Pour commencer, vous pouvez regarder sur le net en tapant « recherche de logement », plusieurs résultat vous seront présentés : des agences francophones, des agences locales, spécialisées dans l’immobilier. Mais les agences francophones sont généralement pour des séjours à courts termes, il serait plus judiciaire de contacter les agences locales. Cette fois votre recherche devrait être en espagnol, vous serez d’avoir les bons résultats « alquiler largo plazo republica dominicana ».

L’idéale serait d’aller sur place avant de s’y installer, prendre contact avec un professionnel qui saura vous aider, à trouver le meilleur logement. En plus, vous serez plus sûr de respecter les règlements relative à a location de logement dans le pays. Vos problèmes de langue seront réglés, car l’agent non seulement, se fera le plaisir de jouer à l’interprète si jamais vos avez plus de question à poser au propriétaire, mais il va aussi régler au mieux les éventuelles points à discuter pour remettre aux normes si en cas de nécessité.
Pour vos recherches d’emploi, si vous avez des amis ou famille sur place, vous pouvez leur demander de vous aider, ils sauront certainement, comment vous trouver un endroit où habiter.

Les conditions lors de la location d’un logement

Avant de passer à la location, vous êtes tenus d’avoir un garant le « fiador », qui s’engagera à payer le loyer à votre place si vous ne pourrez plus l’honorer.

Les dernières choses à faire après signature du contrat de bail

Sur présentation de vos documents d’identité, le propriétaire passe à l’enregistrement du document et déposer l'argent de la caution obligatoire, dans les 15 jours, auprès du « Departamento de Alquileres del Banco Agrícola ».

Le propriétaire ne peut expulser le locataire, sauf en cas d’annulation du bail pour non-paiement, il ne peut augmenter le prix du loyer sans le consentement écrit du locataire, sauf si la loi l’y ait expressément autorisé.
Si le propriétaire refuse de recevoir le paiement du loyer en cas de litige, le locataire doit aller à la « Banco Agrícola » et déposer son dû.

En théorie, la caution est de :

- un mois de loyer si le bail est d’un an.
- deux mois de loyers si le bail est d’un an et demi ou deux ans.
- Pour un bail de plus de trois ans, le dépôt s’élève à l’équivalent de trois mois de loyer.

Mais dans la majorité des cas, pour un bail d’un an, la caution équivaut à deux mois de loyer.

Arriver à son terme, si le propriétaire ne fait pas état au locataire, le contrat est reconduit tacitement. Il faudra juste ensuite que le propriétaire établisse une clause écrite stipulant que le contrat a été reconduit en indiquant la période choisie.

Les diverses installations de base

Il s’agit du gaz, de l’eau, de l’électricité, le téléphone et l’internet et enfin le câble.

Le gaz :
Le système de gaz canalisé n’est pas généralisé en République dominicaine; On se sert en général de bonbonnes de gaz. Des bonbonnes qui sont mis en location qui seront échangées contre paiement, une fois vidées. Plusieurs compagnies livrent ou viennent directement chez les particuliers pour remplir leur bonbonne.
Une ou deux, les nouveaux bâtiments sont reliés au réseau de gaz, et ce service est payable en même temps que les charges.

L’eau:
L’eau courante n’est pas très potable, mais on peut l’utiliser pour l'hygiène personnelle et l'entretien ménager. Il est recommandé d'acheter de l'eau présentée dans de grands bidons en plastique à petit prix.

L’électricité :
De plus en plus en évolution même pas tout à fait au top, l’électricité n’est pas continu, des coupures sont encore présent tout le long de la journée. Un système électrique alternatif : onduleur, électrique, panneaux solaires, sont utilisés pas les locaux pour compenser ce problème. Lors de votre location, demandez l'installation d’une fourniture électrique alternative.
NB : la compagnie d’électricité vous demandera sans doute un contrat de location notarié.

Le téléphone et internet :
Le système de téléphone dominicain est carrément l'un des meilleurs en Amérique. Achetez un mobile, c’est économique, surtout pour les appels de longues distances. Coté internet, vous avez les versions Dial Up et ADSL, mais il existe de nombreux webcafés.

Le câble :
Abordable et accessible, vous avez à votre disposition, une variété de chaînes nationales et internationales.

A retenir :
Un (ou trois) mois de loyer en plus d’un mois de garanti doit parfois être versé, au moment de signer le bail. N’oubliez pas de réclamer cette garantie, au risque de le voir passer aux oubliettes.

Le contrat de location peut être notarié, si le propriétaire exige une transaction transparente mais ce n’est pas obligatoire. Ne vous inquiétez pas, les avocats dominicains peuvent faire office de notaire, il s’en chargera. Cela va lui couter 2 000 pesos. Les agences de location ne peuvent vous demander des honoraires pour une opération de la sorte, sachant qu’ils se rémunèrent à hauteur de 10% du loyer, chaque mois.

En cas d’oubli des factures précédentes, de la part du précédent, locataire vous pouvez proposer au propriétaire de régulariser la situation, si votre budget vous le permet, en échange d’une réduction de votre prochain loyer.

Vous avez l'envie de vous faire entendre, postez votre avis concernant ce post !

Les publications similaires de "Guide"

  1. 7 Juil. 2017Une croisière dans les caraïbes !223 vues
  2. 9 Mars 2017Quels espaces sont a voir sous l'eau en Polynésie?415 vues
  3. 26 Oct. 2016Avez vous déjà voyagé dans les tropiques611 vues
  4. 26 Sept. 2016Grand moment de rêve au soleil680 vues
  5. 22 Sept. 2016Le meilleur séjour de votre vie644 vues
  6. 30 Août 2016A quel climat s'attendre en république dominicaine ?676 vues
  7. 14 Juil. 2016Découvrez le jacuzzi empuriabrava dans les caraibes727 vues
  8. 16 Avril 2016Et c'est parti pour découvrir les Caraibes en bateau !815 vues